L’Estrie en zone verte – Les mesures à appliquer aux activités récréatives et sportives

Toutes les régions du Québec sont passées à la en zone verte depuis le 28 juin. Voici les points importants à connaître au sujet des activités sportives et récréatives dans ce palier d’alerte.

 

EXTÉRIEUR

Les activités extérieures avec contacts brefs (sporadiques et de courte durée) sont permises pour des groupes de 50 personnes maximum, auxquels peuvent s’ajouter des officiels, du personnel et des bénévoles. Un maximum de 50 spectateurs sur un même plateau sportif à libre accès est autorisé.

Les ligues, tournois et compétitions sont autorisés.

Il est possible de tenir des événements publics extérieurs sportifs et récréatifs (manifestations de sport ou de loisir ponctuelles réalisées par un promoteur ou un comité organisateur, accessibles au grand public, pour lesquelles le nombre de participants et de spectateurs présents ou anticipés est plus grand que celui permis pour les rassemblements extérieurs dans un lieu public.), pour un maximum de 3 500 spectateurs. Les organisateurs de ces événements doivent se référer aux directives concernant les festivals et événements.

Le port du masque d’intervention ou du couvre visage est obligatoire pour les personnes qui n’appartiennent pas à la même bulle sauf si elles demeurent assises à plus de deux mètres, ou si cette distance est respectée pendant toute l’activité ou si elles pratiquent des activités de baignade ou des sports nautiques.

*Mise à jour du 12 juillet :

Les activités nécessitant des contacts prolongés sont possibles (ex. : aviron, sport de combat, danse); en autant que possible, il demeure recommandé de pratiquer avec des partenaires stables afin de limiter le nombre de contacts.

Dans les lieux où les gens restent assis dans des estrades, des gradins ou des places fixes, le nombre maximal de spectateurs autorisés pour le sport amateur augmente à 100, par plateau sportif, mais reste à 50 dans les autres cas (spectateurs debout).

 

INTÉRIEUR

Toutes les installations intérieures peuvent être ouvertes, incluant les lieux pour la pratique des jeux de quilles, de billard et de fléchettes.

Les activités avec contacts brefs (sporadiques et de courte durée, incluant les sports de combat) sont autorisées pour des groupes de 25 personnes maximum auxquels peuvent s’ajouter des officiels, du personnel et des bénévoles. Un maximum de 25 spectateurs sur un même plateau sportif à libre accès est autorisé.

Les ligues, tournois et compétitions sont autorisés (incluant les sports de combat).

Le port du couvre-visage est obligatoire pour les spectateurs de 10 ans et plus, sauf s’il s’agit d’un lieu avec places assises assignées d’avance. Possibilité de retirer le couvre-visage une fois assis à 1,5 mètre de distance des personnes de résidences différentes.

*Mise à jour du 12 juillet :

Les activités nécessitant des contacts prolongés sont possibles (ex. : aviron, sport de combat, danse) ; en autant que possible, il demeure recommandé de pratiquer avec des partenaires stables afin de limiter le nombre de contacts.

Dans les lieux où les gens restent assis dans des estrades, des gradins ou des places fixes, le nombre maximal de spectateurs autorisés augmente à 50, par plateau sportif, mais reste à 25 dans les autres cas (spectateurs debout).

 

ACTIVITÉS AVEC CONTACTS BREFS

Autant que possible, la distanciation physique doit être respectée lors de la pratique d’activités physiques ou sportives. Les contacts ou rapprochements de quelques secondes et peu fréquents sont toutefois permis (ex. : durant une partie ou une chorégraphie). Le cumul de ces contacts étroits par personne doit être inférieur à 15 minutes par jour. Des adaptations spécifiques à certaines activités physiques ou sportives peuvent être requises pour limiter les contacts prolongés entre les participants. Ces modalités s’appliquent également aux sports de combat et aux activités nautiques.

 

GESTION DES INSTALLATIONS

La capacité d’accueil doit être déterminée par les gestionnaires de site selon l’application des mesures de distanciation physique.

À l’intérieur, la supervision du lieu de pratique doit être assurée en tout temps par au moins une personne. Celle-ci doit être employée par le propriétaire de l’installation ou désignée par celui-ci.

Les vestiaires peuvent être ouverts si la distanciation physique peut être respectée et si le nettoyage est effectué régulièrement dans la journée. Les installations sanitaires peuvent être ouvertes (toilettes, lavabos).

 

ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES OU À BESOINS PARTICULIERS 

Une personne ayant un handicap (ou autre clientèle vulnérable) peut être accompagnée au besoin pour pratiquer une activité. Il est proposé que l’accompagnateur soit une personne qui habite sous le même toit. S’il s’avérait impossible, il est alors recommandé que la personne ayant un handicap détienne sa Carte accompagnement loisir (CAL) comme preuve du besoin d’accompagnement. Dans ce cas, si la distanciation ne peut être respectée, l’accompagnateur doit porter un équipement de protection conformément au guide de la CNESST.

Consultez le guide Mesures de déconfinement favorisant l’accompagnement en loisir de personnes handicapées en situation de COVID-19 – (Mise à jour du 30 mai)

 

FORMATION

La formation des sauveteurs aquatiques est autorisée (selon les lignes directrices émises par la Société de sauvetage).

La formations des intervenants (animateurs, entraîneurs, officiels, etc.) est autorisée (selon les mesures relatives à la zone verte).

 

CAMPS DE JOUR

Les activités qui se déroulent dans le cadre d’un camp de jour et un camp de vacances, incluant un camp thématique (camp sportif, camp artistique), doivent respecter les règles édictées par l’Association des camps du Québec (ACQ).

Par conséquent, les camps d’entraînement, de sélection ou autres activités avec séjour (hébergement) doivent respecter les règles édictées par l’ACQ relatives au camp de vacances avec séjour.

 

RÉFÉRENCES

Napperon – Mesures en vigueur pour le loisir et le sport – Gouvernement du Québec – Mise à jour du 8 juillet 2021

Directives spécifiques au loisir et au sport– Gouvernement du Québec

Consignes par paliers d’alerte

Document de référence pour la gestion de la logistique avant et après une activité

Questions/réponses en lien avec les activités sportives, de loisir et de plein air

Voir les articles

Dernière nouvelle

L’Estrie en zone verte – Les mesures à appliquer aux activités récréatives et sportives

Mise à jour du 12 juillet – Activités avec contacts prolongés et napperon des loisirs et sports

Apprenez-en plus

Contact

L’équipe du Conseil Sport Loisir de l’Estrie est disponible pour répondre à vos questions.

Contactez-nous